Rencontre avec Mme Le Recteur

Bonsoir,

Nous avons donc rencontré Mme Le Recteur ce jeudi 5 octobre après-midi. Elle nous a certifié qu’elle était au courant de la situation, que ce n’était pas normal et que tout était mis en œuvre pour améliorer les choses.

Elle nous a dit qu’elle avait bien reçu toutes les lettres, mails et appels téléphoniques. Ce à quoi Karine a répondu que nous n’avons pas eu de réponse à notre courrier du 11-07-2017.  Mme Le Recteur a dit qu’ils n’ont pas répondu, mais qu’ils sont parfaitement au courant de la situation.

Karine a spécifié que les parents ne sont pas contents et inquiets pour la scolarité de leurs enfants.

Ce n’est pas un manque de moyens, mais un manque de ressources humaines. Ils ont beaucoup de difficultés à trouver du personnel enseignant.

Mr LEGER a dit que le métier de prof n’attire plus car mal payé (différence de salaire avec la Région Parisienne). Le coût de la vie est très élevé en Haute Savoie !

D’après le chef de cabinet de Mme Le Recteur, le préfet (lors d’une réunion) s’est engagé à prendre en compte le niveau élevé de la région Haute Savoie.

Les élèves sont inquiets de ne pas avoir de profs de maths (1ère s et Terminal ES) même si quelques heures sont prises en charge.

Les heures sont encore rattrapables d’après Mme Le Recteur.

Pas de profs de math en 2ème année BTS. Mais soi-disant facilement rattrapable car formation par cycle. Mais comment rattraper des cours alors que l’emploi du temps est bien chargé ? Mme Le Recteur fait confiance aux professeurs.

Le problème des ressources humaines en Haute Savoie ne touche pas que les lycées, mais aussi le 1er cycle et le collège.

Le rectorat cherche des pistes possibles pour rendre le métier plus attractif.

Les profs précisent que mettre des vacataires devant des élèves est difficile car ils n’ont aucune formation. Il faudrait absolument leur mettre un prof référent et dégager des moyens financiers pour ça.

A la rentrée, il y avait 120 poste non pourvu sur l’académie de Grenoble, surtout en Math, Physique et SI (départs en retraite plus importants que prévu, profs qui refusent des postes en Haute Savoie…). Nous sommes dans une forte zone de déficit en profs !

Concernant le prof de math (Mme FERRY), le chef de cabinet de Mme Le Recteur s’est engagé à trouver un TZR pour la rentrée des vacances de la Toussaint si la prof ne peut reprendre son travail.

Espérons qu’ils pourront tenir parole.

Voilà un compte-rendu de la réunion avec les membres du cabinet de Mme Le Recteur.

Merci Élisabeth et Karine pour votre compte-rendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *